Interview Luca THIEMONGE

...

Interview Luca THIEMONGE

 Depuis 1 mois maintenant le Bureau de l'UNAF vosges s'est renforcé.
Nous vous invitons à découvrir chaque semaine l'un de nos membres cooptés lors de la dernière réunion.
Aprés Aurélie EFE, nous vous présentons cette semaine Luca THIEMONGE
Arbitre de Ligue et nouveau membre de notre bureau.


 

Bonjour Luca ! Alors pour les arbitres vosgiens qui ne t’auraient pas encore croisés en réunion ou sur les terrains pourrais-tu nous parler un peu de toi et te présenter ?


L.T : Je suis Luca Thiemonge. J'ai 20 ans et je suis étudiant en STAPS (faculté du sport) à nancy.


 

Parle nous un peu de ton parcours dans l'arbitrage. Te souviens tu de ton 1er match en tant qu'officiel et peux-tu nous décrire les souvenirs qu'il t'en reste ?


L.T : J’entame ma 4ème saison au sifflet en temps qu’arbitre de Ligue 2.

Le premier match où j'ai officié opposait St-Etienne-les-Remiremont contre Eloyes en U17, dernier match de la saison (c’est spécial de commencer par la fin comme cela…). Le vainqueur montait en U17 PH, un peu trop de pression pour un premier match à mon goût.


 

Quelles sont tes motivations pour arbitrer tous les week-end ?


L.T : J’aime le foot, je me sens bien sur les terrains. C’est surtout quand je n’ai pas de match un week-end que je me rends vraiment compte que cela me manque.


 

Comment te prépares-tu pour tes matchs ?


L.T : La préparation du match commence dès la désignation généralement, en voyant les 2 équipes je fais un petit tour de l’historique que j’ai avec elles. C’est à partir du jeudi soir où je regarde l’itinéraire, le stade, les résultats des 2 clubs pour me donner une idée du type de match, sans pour autant rester fixé dessus car tous les matchs sont différents.

Je prépare mon sac la veille pour être sûr de ne rien oublier, mettre en charge les drapeaux, cirer les chaussures… Le dimanche je me lève assez tôt le matin pour ne pas sauter de repas, le petit déjeuner, ainsi qu’un repas 3 heures avant le coup d’envoi du match.


 

luca3

D'après toi, que demande-t-on à un arbitre aujourd'hui et quelle est la clé de la réussite dans l'arbitrage ? Quels conseils pourrais-tu donner à un jeune qui hésite à se lancer dans l'arbitrage ?


 

L.T : Actuellement ce qui fait la différence entre 2 arbitres c’est leur personnalité, leur gestion humaine.

Si je dois donner un conseil à un jeune qui hésite, je lui dirais de tenter sa chance car moi aussi je ne savais pas trop dans quoi je m’embarquais au début. Et si j’avais su, j’y serais allé encore plus tôt. L’arbitrage apporte beaucoup de maturité aux jeunes, des prises de décisions qu’ils n’auront pas avant longtemps surtout si ils font de longues études.


 

Quel est ton meilleur souvenir dans l'arbitrage ?

L.T : Les meilleurs souvenirs que j’ai sont les stages et les championnats de France, ce sont les seuls moments où la famille de l’arbitrage est réunie pour plus d’un après-midi.Lorsque tu ressors d’une semaine de championnat de France, tu as appris autant qu’en une saison.

Une finale de championnat de France est le match où j’ai pris le plus de plaisir.


 

As-tu une référence ou une idole dans l'arbitrage?


L.T : Pas d’idole en particulier mais la nouvelle génération d’arbitres est impressionnante de maîtrise sur les terrains : physiquement ils n’ont rien à envier aux joueurs, ils dégagent une certaine sérénité alors qu’ils ont peu d’expérience au plus haut niveau.


lucas

Eprouves-tu des difficultés à concilier ta vie familiale, professionnelle et d'arbitre ?


L.T : En période d’examens les journées sont trop courtes, j’ai cours, il faut réviser et s’entraîner. Mais ce n’est qu’un mois par an, le reste de l’année il n’y aucun problème.


 

 

Depuis combien de temps es-tu membre de l'UNAF. Qu'est ce que notre association t'apporte ??


L.T : Depuis mes débuts, l’association permet aux arbitres de se retrouver hors des terrains ce qui fait souvent du bien car nous sommes souvent seuls en temps qu’arbitre…

En plus l'UNAF est un peu notre sécurité, notre épaule et des potes qui sont là pour nous dans les moments heureux, tristes ou, malheureusement, lorsqu'un match dégénère.


 

 

Tu as demandé cette saison a entrer au bureau de l'UNAF VOSGES. Les membres du bureau viennent de te coopter et tu es donc membre. Que comptes-tu apporter aux adhérents et quelles sont tes motivations ?


L.T : J’aimerais apporter surtout aux plus jeunes, je suis plus proche du début de ma carrière que de la fin, je sais que ce n’est pas toujours facile je veux donc aider au mieux possible les jeunes, leur montrer qu’ils sont dans une grande famille et qu’il y a beaucoup de plaisir à prendre avec l’arbitrage.

J'aime 0

 

Rejoindre l'UNAF Vosges

Le bureau de l'UNAF Vosges est constitué de 14 membres qui se réunissent 1 fois par mois mais restent en contact permanent.

Si vous souhaitez vous investir bénévolement auprès de l'UNAF Vosges ou simplement apporter votre aide, Nous avons une place pour vous.
Les demandes doivent être adressées à Alexis GARAUDEL.

Partage sur les réseaux sociaux